Nous sommes tous plus ou moins intuitifs.

Mais pour certains zèbres, c'est leur mode de fonctionnement habituel.

Ils trouvent la réponse tellement plus vite que les autres, mais ne savent pas répondre à la question "pourquoi tu dis ça ?"
C'est ce qu'expliquait Fabrice Bak dans sa conférence sur les précoces.

 

Moi, zèbre déductif, j'ai l'impression qu'ils n'ont pas conscience du raisonnement qui se passe dans leur inconscient, que la lumière jaillit tout d'un coup, sans prévenir. Et parfois, quand un élément nouveau leur est soumis, ça fait tilt.

J'ai aussi souvent constaté que ces zèbres-là cherchent midi à quatorze heures, parce que la réponse qui leur vient à l'esprit leur parait trop simple pour être celle attendue. Par exemple, un excercice de maths ...

 

idée