Les zèbres seraient hyper-sensibles ? Mon expérience le confirme en tous cas ...

Plusieurs anectodes me reviennent en mémoire :

1- SpeedyZ à pleuré devant le dessin animé racontant le vilain petit canard. Il s'identifiait trop au personnage.

 

2- De même, il s'est mis à pleurer à chaudes larmes parce que je lui chantais Dona Dona pour le faire patienter dans la voiture. Son explication : "tu mets bien le ton et c'est triste de s'imaginer grand et regretter son enfance." Sa lucidité lui fait entrevoir que la vie d'adultes est dur et il ressent par anticipation la nostalgie. Depuis, j'ai arrêté de lui chanter cette chanson.

Je le comprends d'autant mieux, qu'à cet âge là (entre 5 et 7 ans), les grandes personnes me décevaient beaucoup. Je me rendais compte qu'elles se comportaient parfois plus mal que dans une cours de récréation.

 

3- Pour illustrer le fait qu'il ne faut pas se sauver dans la rue (sa passion avant 7 ans)  j'ai voulu lui lire la chèvre de monsieur Seguin. Je n'ai jamais pu lui lire en entier. Pour lui c'est insoutenable.

 

4- En CE1, la maîtresse leur a passé le film de Harry Potter en deux séances. C'était le thème de la kermesse.

Après la première séance de 40 min, il a explosé au péri. Il a eu un comportement agressif. Et le lendemain il en a parlé en classe. La maîtresse lui a proposé d'écouter une histoire dans le couloir pendant la deuxième partie du film. Elle l'avait pris à part pour ne pas le mettre mal à l'aise mais il en a parlé ouvertement devant ses camarades. Elle était épatée qu'il assume aussi bien sa sensibilité.

Sensible et lucide en plus ...

 

J'aime beaucoup l'univers de Harry Potter mais spontanément je ne l'aurais pas proposé avant 10 ans.

 

Pourtant plus petit speedyZ jouait au petit dur. Il faut dire que sa nounou lui disait ce que tout le monde dit : "Tu ne vas pas pleurer. Ça pleure pas un mec." Il refoulait ses larmes et était agressif.

 

5- Je suis aussi hyper sensible au point de faire des cauchemars à 16 ans après avoir regardé le dessin animé Jayce et les conquérants de la lumière (Pour moi, ce sont toujours les monstroplantes qui veulent nous envahir).

Évidemment, j'évite les films et les livres d'horreur. Et même les romans policiers (mon péché mignon ) qui se passent  ici et maintenant. Je peux lire des histoires qui se situent dans un autre espace temps : ailleurs ou dans un temps révolu mais pas dans mon monde à moi. Ca me touche trop.

 

6- Ma soeur ne regarde plus le journal télévisé parce que ça la rend malade tous ces malheurs et toute cette injustce.

De même pour ma collègue,  une zèbre écorchée vive qui souffre de toutes les injustices ...

 

7- Et MlleZ ? Oui, elle est sensible mais comme c'est une fille, ça nous a paru normal et donc je n'ai rien mémorisé.

C'est idiot de ma part  mais la société nous formate et nous fait croire de ces choses (fausses) sur la différence entre les sexes !

Je me souviens juste de ses réactions étonnantes pour un bébé :

- A 2 mois, chez le kiné, elle se calmait uniquement en entendant du violon à la radio. Je n'ai pas été trop étonnée, car elle détestait le rap dans mon ventre : elle me donnait des grands coups de pied.

- Vers 6 mois, elle touchait avec volupté tous les bouts de tissus qui passaient à sa portée.

 

Parade :

J'essaie d'être très vigilante sur les écrans. Pas plus de 2 dessins animés à la suite, soit 40 min sinon il explose et ne se maîtrise plus.

Pour la DS, je limite à 20 min. Et c'est déjà beaucoup. Et j'impose le chronomètre qui est un arbitre impartial ...

Et surtout pas de télé le matin ni pour SpeedyZ ni pour moi !

  

Mais les hypersensibles sont-ils tous des zèbres ?