Nos Zébrures

Nos failures de zèbres, nos forces aussi

Nos zébrures partent dans tous les sens ... comme dans nos têtes de zèbres ...

Nos zébrures nous rendent tous différents ...

Bienvenue dans cette pensine* sur le mode de fonctionnement des zèbres. Vous savez ces êtres sensibles qu'on appelle aussi à tord ou à raison des précoces, des EIP (élève intellectuellement précoce),  des surdoués, des haut potentiels, des intellos  ... 

Notre compréhension des zèbres se nourrit de livres, de conférences et de vécus qui seront mentionnés ici.

D'autres parents veulent-ils contribuer à ce blog ? Je me ferais un plaisir de les inviter comme contributeur.

 

Pensine : Qu'est-ce que c'est ?

Albus Dumbledore à Harry Potter : Ça ? C'est ce qu'on appelle une Pensine. Parfois, et je suis sûr que tu as déjà éprouvé la même impression, il me semble qu'il y a trop de pensées et de souvenirs qui se bousculent dans ma tête.
Chaque fois que j'ai ce sentiment, j'ai recours à la Pensine. Il suffit d'extraire les pensées inutiles de son esprit et de les déverser dans cette bassine pour pouvoir les examiner plus tard tout à loisir. Il devient alors plus facile de distinguer les structures et les liens qui les unissent lorsqu'elles se trouvent sous cette forme.

 

Zèbre : une explication de l'appellation :

http://zebras-crossing.org/doku.php?id=articles:zebre

Posté par mamande2z à 18:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


10 mai 2015

précocité et étapes de développement

Fabrice Bak expliquait aussi que le développement des précoces est différent des enfants normaux.

 

En maternelle, habituellement, les enfants découvrent les liens sociaux.

Le précoce, lui, préfère étudier son environnement. Il est très demandeur pour tous les apprentissages scolaires.

Il se pose des questions métaphysique très tôt ...

 

Il ne s'intéresse aux liens sociaux qu'après 7 ans. Ce qui le fait passer pour un bébé.

D'autant plus qu'il est hyper sensible.

 

Il s'oppose très tôt à ses parents qui ont l'impression d'avoir un mini ado à la maison.

 

A l'adolescence, il voit en ses parents un guide.

Posté par mamande2z à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 avril 2015

C'est quoi un zèbre pour moi ?

Mes copines me disent : surdoué, précoce, on voit à peu près de quoi tu parles. Mais un zèbre, c'est quoi ?

D'après le dictionnaire : Fam. Individu quelconque. Synon. pop. coco3, type, zig, zouave, zoulou.Drôle de zèbre, quel zèbre.

Rappel de l'origine de l'appellation zèbre donnée par Jeanne Siaud-Facchin :

http://wiki.zebras-crossing.org/doku.php?id=articles:zebre

 

Mais concrètement, pour moi, c'est quoi un zèbre ?

Un être très sensible qui a une façon particulière de raisonner, à la fois puissante (en vitesse et en complexité) et indépendante.

Les zèbres comprennent vite, ils n'ont pas besoin qu'on leur explique dix fois la même chose. Au contraire, ça les agace : C'est bon, ça suffit ! J'ai compris. Arrête d'insister comme ça, ça m'agresse. Pourquoi tu insistes ? "

Pour accepter de suivre une règle, les zèbres ont besoin de comprendre pourquoi elle existe, à quoi elle sert, à qui elle s'applique, quelles en sont les limites et les conséquences ...

 

Ce que j'aime chez les zèbres, c'est de voir les choses sous un angle différent. Et souvent, cela aboutit à une solution étonnante ... Des libres penseurs en quelques sortes ...

 

J'aime ces zèbres qui ont su garder leur capacité à s'émouvoir et à s'émerveiller, ceux qui ont su garder leur coeur d'enfant, une vision sans a priori.

 

Posté par mamande2z à 17:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 avril 2015

La France a du potentiel (EIP)

Si on entend par zèbre, tout individu qui a le mode de fonctionnement intellectuel d'un précoce, quelque soit son QI, à mon avis, les zèbres sont beaucoup plus nombreux qu'on le croit. Peut-être même 1/4 ou 1/3 de la population ?

 

Et l'éducation nationale (EN) ne les prend pas en compte. La politique de l'EN jusqu'à présent, c'est de ne pas s'occuper des enfants qui sortent de la moyenne. Donc on ne s'occupe pas des dys, ni des zèbres, ni des autres différences ...

Mais quand on enlève tous les cas de différence, c'est quoi un enfant "normal" ? Ca existe ?

 

Seuls 1/3 des précoces réussissent à l'école. Les zèbres doués et moins doués ne sont pas pris en compte par l'école.
Pire, elle les décourage d'apprendre et de réussir !

Elle ne les aide pas à grandir et elle sape leur confiance en eux.

Mais le plus grave, c'est qu'en plus de ne pas remplir son rôle, elle rende ces enfants malheureux (jusqu'à la phobie scolaire), ainsi que les adultes qu'ils deviendront ...

Quel gâchis ! Tout ce potentiel gâché !

Vous imaginez toutes les solutions qu'auraient pu trouver tous ces zébres bien formés ?

Je veux croire que la vie sera plus belle quand nous saurons utliser ces cerveaux qui n'attendent que ça.

 

 

Posté par mamande2z à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 mars 2015

hyper-sensibles ?

Les zèbres seraient hyper-sensibles ? Mon expérience le confirme en tous cas ...

Plusieurs anectodes me reviennent en mémoire :

1- SpeedyZ à pleuré devant le dessin animé racontant le vilain petit canard. Il s'identifiait trop au personnage.

 

2- De même, il s'est mis à pleurer à chaudes larmes parce que je lui chantais Dona Dona pour le faire patienter dans la voiture. Son explication : "tu mets bien le ton et c'est triste de s'imaginer grand et regretter son enfance." Sa lucidité lui fait entrevoir que la vie d'adultes est dur et il ressent par anticipation la nostalgie. Depuis, j'ai arrêté de lui chanter cette chanson.

Je le comprends d'autant mieux, qu'à cet âge là (entre 5 et 7 ans), les grandes personnes me décevaient beaucoup. Je me rendais compte qu'elles se comportaient parfois plus mal que dans une cours de récréation.

 

3- Pour illustrer le fait qu'il ne faut pas se sauver dans la rue (sa passion avant 7 ans)  j'ai voulu lui lire la chèvre de monsieur Seguin. Je n'ai jamais pu lui lire en entier. Pour lui c'est insoutenable.

 

4- En CE1, la maîtresse leur a passé le film de Harry Potter en deux séances. C'était le thème de la kermesse.

Après la première séance de 40 min, il a explosé au péri. Il a eu un comportement agressif. Et le lendemain il en a parlé en classe. La maîtresse lui a proposé d'écouter une histoire dans le couloir pendant la deuxième partie du film. Elle l'avait pris à part pour ne pas le mettre mal à l'aise mais il en a parlé ouvertement devant ses camarades. Elle était épatée qu'il assume aussi bien sa sensibilité.

Sensible et lucide en plus ...

 

J'aime beaucoup l'univers de Harry Potter mais spontanément je ne l'aurais pas proposé avant 10 ans.

 

Pourtant plus petit speedyZ jouait au petit dur. Il faut dire que sa nounou lui disait ce que tout le monde dit : "Tu ne vas pas pleurer. Ça pleure pas un mec." Il refoulait ses larmes et était agressif.

 

5- Je suis aussi hyper sensible au point de faire des cauchemars à 16 ans après avoir regardé le dessin animé Jayce et les conquérants de la lumière (Pour moi, ce sont toujours les monstroplantes qui veulent nous envahir).

Évidemment, j'évite les films et les livres d'horreur. Et même les romans policiers (mon péché mignon ) qui se passent  ici et maintenant. Je peux lire des histoires qui se situent dans un autre espace temps : ailleurs ou dans un temps révolu mais pas dans mon monde à moi. Ca me touche trop.

 

6- Ma soeur ne regarde plus le journal télévisé parce que ça la rend malade tous ces malheurs et toute cette injustce.

De même pour ma collègue,  une zèbre écorchée vive qui souffre de toutes les injustices ...

 

7- Et MlleZ ? Oui, elle est sensible mais comme c'est une fille, ça nous a paru normal et donc je n'ai rien mémorisé.

C'est idiot de ma part  mais la société nous formate et nous fait croire de ces choses (fausses) sur la différence entre les sexes !

Je me souviens juste de ses réactions étonnantes pour un bébé :

- A 2 mois, chez le kiné, elle se calmait uniquement en entendant du violon à la radio. Je n'ai pas été trop étonnée, car elle détestait le rap dans mon ventre : elle me donnait des grands coups de pied.

- Vers 6 mois, elle touchait avec volupté tous les bouts de tissus qui passaient à sa portée.

 

Parade :

J'essaie d'être très vigilante sur les écrans. Pas plus de 2 dessins animés à la suite, soit 40 min sinon il explose et ne se maîtrise plus.

Pour la DS, je limite à 20 min. Et c'est déjà beaucoup. Et j'impose le chronomètre qui est un arbitre impartial ...

Et surtout pas de télé le matin ni pour SpeedyZ ni pour moi !

  

Mais les hypersensibles sont-ils tous des zèbres ?

Posté par mamande2z à 14:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


08 mars 2015

Pourquoi déductif ?

Si j'ai bien compris la conférence de Fabrice Bak, le déductif a conscience de son raisonnement et peut l'exprimer sous forme de déduction logique.

C'est pratique à l'école pour faire des maths ...

Mais pour les parents, c'est usant !

 

Chez SpeedyZ, c'en est lassant. Toute la journée, il enchaine les déductions et les questions à voix haute !

Pitié, réfléchis dans ta tête pas dans la mienne !

 

engrenages détail

Posté par mamande2z à 13:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

07 mars 2015

Pourquoi intuitif ?

Nous sommes tous plus ou moins intuitifs.

Mais pour certains zèbres, c'est leur mode de fonctionnement habituel.

Ils trouvent la réponse tellement plus vite que les autres, mais ne savent pas répondre à la question "pourquoi tu dis ça ?"
C'est ce qu'expliquait Fabrice Bak dans sa conférence sur les précoces.

 

Moi, zèbre déductif, j'ai l'impression qu'ils n'ont pas conscience du raisonnement qui se passe dans leur inconscient, que la lumière jaillit tout d'un coup, sans prévenir. Et parfois, quand un élément nouveau leur est soumis, ça fait tilt.

J'ai aussi souvent constaté que ces zèbres-là cherchent midi à quatorze heures, parce que la réponse qui leur vient à l'esprit leur parait trop simple pour être celle attendue. Par exemple, un excercice de maths ...

 

idée

Posté par mamande2z à 13:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

05 mars 2015

Conférence de Fabrice Bak

Nous avons eu la chance d'assiter à une conférence de Fabrice Bak sur la précocité.

J'ai retenu :

- la différence entre les intuitifs et les déductifs

- les parents n'y sont pour rien. Ils n'ont pas trop stimulé leurs enfants. Si on stimule un singe, il ne deviendra pas précoce pour autant ...

"Les  précoces sont stimulés par leur environnement et ils stimulent leur environnement."

- le déroulement de l'enfance et l'adolescence n'est pas habituel. Le petit précoce étudie d'abord son environnement avant d'étudier les liens sociaux.

- l'hypersensibilité des précoces les fait souffrir et les prédispose à être victime de pervers ou manipulateur.

- laisser les précoces faire deux (ou trois) choses à la fois. C'est un mode de fonctionnement normal pour eux.

 

Posté par mamande2z à 13:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

22 février 2015

Ma grande zèbre intuitive - MlleZ

Biographie de sa précocité
Elle a toujours été douée jusqu'au collège. Mais dire qu'elle était précoce ne nous a même pas effleuré l'esprit. Nous ne connaissions rien à la précocité.
Quand un enfant a 18/20 de moyenne on ne lui demande pas de travailler plus
Au collège elle se faisait traiter d'intello.
Et puis, elle a commencé à se plaindre des autres : c'est nul les ados. Ils sont vraiment gamins et manquent de maturité ...
Je prevenais les profs de ce décalage mais aucun n'a eu le déclic de me parler de précocité. Ni moi non plus d'ailleurs.
En 3ème elle a trouvé une bande d'amis assez intellos qui l'a épaulé quand notre famille a traversé une épreuve.
Très angoissée pour son avenir, elle a ensuite voulu faire une option particulière qui l'a obligé à quitter sa bande pour partir dans un autre lycée. Elle a pu le faire car elle avait 14,5 de moyenne. Et là, la cata !
En 2nde les profs étaient plus exigeant mais elle avait du mal à comprendre ce qu'on attendait d'elle.
Elle a lutté contre elle même. Et à bout de force, un jour, elle a craqué : impossible d'aller à l'école.
Depuis elle est sous antidépresseurs.
En 1ière, elle a abandonné son option et a retrouvé sa bande d'intellos. Mais les résultats sont très moyens ...
Après une conférence de Fabrice Bak, j'ai compris qu'elle est une précoce intuitive.
J'ai eu beaucoup de mal à lui faire admettre. Pour elle, "précoce ça ne veut rien dire. La normalité n'existe pas. On est tous différent. Il faut arrêter avec ça."
Sa précocité au quotidien :
Je l'ai souvent soutenu en maths. Elle a souvent des soucis pour comprendre les énoncés. Elle devine la réponse à toute vitesse mais ne sait pas comment.
Ce qui explique le titre de "intuitive".

Posté par mamande2z à 14:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

20 février 2015

Mon petit zèbre déductif - SpeedyZ

Biographie de sa précocité :
Toutes les personnes qui se sont occupé de SpeedyZ pensaient qu'il était précoce ... depuis le début ou presque : depuis qu'il marche.
La maîtresse de maternelle nous a incité à demander une dérogation pour qu'il commence l'école à 2 ans et demi en TPS (très petite section).
 
Puis en PS, comme il s'ennuyait et pertubait la classe et qu'il ne voulait pas de sieste, elle lui a fait faire le programme de MS (moyenne section) tous les après midi. Il est donc passé directement en GS. C'est l'idéal ! Merci encore à cette maîtresse qui a pris sa retraite maintenant.
Le CP a été laborieux pour le comportement. Il fallait rester tranquille en classe ! Il avait souvent des cartons rouges et il a été le premier à recevoir des punitions. "C'est nul la vie, je suis tout le temps puni."
Pour lui remonter le moral, j'ai passé un contrat avec lui. Un petit cadeau s'il n'avait pas de carton rouge dans la semaine. Petit à petit, il a progressé.
Puis, en CM1, suite à l'agression d'un camarade, il disait qu'il était con, disait vouloir mourir, trouvait que la vie était nulle. C'était insupportable pour ses parents.
Son généraliste nous a expliqué que tous les précoces ont besoin d'aide psychologique un jour ou l'autre. Oui, il le connait bien et savait déjà qu'il était précoce. Il nous a envoyé chez une psychologue qui a su décoincer des choses et chez un neuropsychologue pour un test.
Conclusion : 3 ans de précocité intellectuelle ! Mais pas affective, attention !
Nous lui avons expliqué :
Ce n'est pas de ta faute si tu es zèbre. c'est comme avoir les cheveux blonds ou les yeux bleus. On n'y peut rien. C'est un hasard de la génétique. On est né comme ça ! Il n'y a pas de raison d'être fier ou d'avoir honte.
Depuis, il est redevenu pénible normal.
Le CM2 se passe bien. Il a le droit de bouquiner en classe quand il a fini son travail. Il va à l'école avec une enclume. Et grâce aux roulettes de son cartable, ça se passe bien
SpeedyZ au quotidien :
Nerveux speedyZ ? Non, pensez donc ! il se ronge les ongles même ceux des pieds ! Et il a entièrement rongé les bras de son doudou !
La soif de précision est-elle commune à tous les zèbres ?
SpeedyZ : je me suis réveillé à 6h48 environ.
SpeedyZ fait tout trois à quatre fois plus vite que sa soeur :
Manger, s'endormir, comprendre, digérer  ...  s'ennuyer ...
Sauf obéir ... Il faut répéter 10 fois au lieu de 3 fois pour sa soeur.
Ah oui, je ne prends pas les choses dans le bon sens : tester l'autorité 3 fois plus vite. C'est cohérent !
S'ennuyer trois fois plus vite !
Non, SpeedyZ, s'occuper d'un enfant, ce n'est pas occuper un enfant. Une maman n'est pas une animatrice de centre aéré chargée de te désennuyer.
Papy et mamy : vous avez oublié de lui apprendre à marcher. Il court tout le temps.
MademoiselleZ : on dirait kirikou. Il court comme kirikou et ça fait le même bruit : tac tac tac tac tac.
MamanZ : cette façon de se déplacer me rappelle Speedy gonzales la souris la plus rapide de tout le mexique ...
Il parait que les zèbres prennent tout au pied de la lettre. Un exemple chez le médecin :
- Comment était ton caca ? Il était mou ?
- Heu ! Je ne sais pas, je n'ai pas touché quand même !
Pourquoi déductif ?
Il enchaine les déductions logiques à voix haute toute la journée.

Posté par mamande2z à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,